theatrelfs

Dimanche 12 décembre 2010 à 16:29

LA PUCE A L'OREILLE de Georges Feydeau.

ou A FLEA IN HER EAR

La puce à l'oreille est un vaudeville (genre théâtral comique) qui se base sur de nombreux quiproquos et qui amène l'adultère comme sujet principal.

C'est une pièce particulièrement comique dans de nombreux aspects :

Tout d'abord, le language est très important. De nombreux jeux sur les mots sont insérés dans les dialogues, ainsi que des jeux sur les sonorités. En effet on retrouve des défauts de prononciation avec Camille, qui est incapable de prononcer les voyelles et fait rire le public par son incapacité à se faire comprendre par les autres personnages. On peut également citer les accents avec l'espagnol Carlos Homenidès de Histangua, Poche le portier ou Rugby et son accent allemand qui le rend si particulier malgré son rôle mineur dans la pièce.

http://theatrelfs.cowblog.fr/images/ExtraAFleainherear001.jpg
A flea in her ear se base également sur de nombreux quiproquos, le principal étant la confusion qui règne quand on tente de discerner Poche de Victor-Emmanuel, deux personnages qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Plusieurs fois leurs entourage vont les confondre et des personnages nobles vont embrasser Poche ou botter le postérieur de Victor-Emmanuel. L'élément déclencheur est aussi causé par un quiproquo, c'est à dire les brettelles qui appartiennent non a Victor-Emmanuel mais à Camille.

On retrouve également le comique de situation lorsque Poche et Victor-Emmanuel sont confondus ou quand Histangua s'énerve contre les autres personnages alors que la plupart n'y sont pour rien.
Un important comique de personnages est présent tout le long de la représentation. Camille se distingue avec son défaut de prononciation, Poche avec son côté naïf, son problème d'alcoolisme qui le rend décontracté par rapport à la situation ou masochiste quand il se prend des coups. On retrouve aussi Tournel avec son côté prétentieux et charmeur (alors que le public sait qu'il n'a aucune raison de l'être), sa fausse modestie quand il refuse presque le rendez-vous galant qu'on lui propose. Histangua est notable avec son pathétisme lorsqu'il parle à sa femme et son énervement excessif et ridicule face aux autres personnages.



Cette pièce m'a beaucoup plu et j'ai été très impressionné par la manière dont les costumes rendent de l'état d'esprit et du caractère des personnages. Les femmes nobles seront habillées de robes (Lucienne Histangua en rouge pour le côté espagnol et Raymonde Chandebise en blanc pour le charme enfantin). En contraste chez la femme de chambre Antoinnette qui porte des vêtments sobres la distinguant des autres. Tournel s'habille classe pour la séduction mais pas trop sombre pour éviter de ressembler à Victor-Emmanuel qui semble ne vivre que pour son travail. Poche se distingue également de Victor-Emmanuel avec son apparence sale.


http://theatrelfs.cowblog.fr/images/ovaries.jpg

J'ai été également très impressionné par le travail d'acteur concernant Poche et Victor-Emmanuel. L'acteur doit en permanence changer d'attitude, de language et savoir qui il est à chaque entrée en scène. Ce travail a attiré mon attention car j'ai trouvé que l'acteur nous faisait bien ressentir ce contraste.

L'utilisation de l'espace et le timing dans l'hôtel a aussi attiré mon attention: les personnages défilent un à un ou par groupe de deux pendant presque dix minutes, changeant constamment de pièces. Cependant à aucun moment on ne repère une anomalie dans le timing, comme un personnage qui en voit un autre alors qu'il n'aurai pas dû. Cette scène m'a beaucoup amusé et intéressé.

Finalement j'ai trouvé la pièce très intéressante par son côté comique et le travail de mise en scène, mais aussi car la pièce française prend place en Angleterre et j'ai trouvé amusant de la voir dans l'environnement qui colle.

 PS: désolé si il y a qq confusions, cet article est à l'origine une analyse à rendre en Francais donc techniquement le lecteur a vu la pièce :S

Emilien de Londres ;)

 

 

 

 

 

Par Julia Pflimlin le Lundi 13 décembre 2010 à 11:38
Merci pour cette contribution enrichissante, Emilien! :)
Par Clémentine K le Mercredi 15 décembre 2010 à 11:47
Merci pour cette contribution théâtrale Emilien ! (j'ai regardé STOMP grâce à toi et c'était trop cool !)
PS: si jamais tu croises Charlieissocoollike dans la rue, demande lui un autographe pour moi, OK ? :D
Par Olivier Massis le Jeudi 6 janvier 2011 à 7:47
Très content d'avoir de tes nouvelles via le blog, Emilien !
Du Feydeau en anglais donc !
Avais-tu lu le texte en français auparavant ? Comment cela était-il traduit en anglais ? Notamment pour tout ce qui est des sous-entendus et quiproquos !
J'en profite pour te souhaiter mes voeux de réussite pour cette nouvelle année 2011.
Es-tu sur un projet théâtre ?
A bientôt.
Par Discount Realtor Denver le Jeudi 12 décembre 2019 à 11:51
I need to to thank you for this very good read!! I definitely loved every little bit of it. I have you bookmarked to check out new things you post…
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://theatrelfs.cowblog.fr/trackback/3068392

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast