theatrelfs

Dimanche 8 novembre 2009 à 12:31

Nous avons passé les 3 heures de cette séance au CDI.

Durant la première heure, nous avons travaillé individuellement notre texte d'Etat des lieux. C'est juste après que Michel Azama nous a rejoint.

Nous avons tout d'abord parlé de la pièce Iphigénie ou le péché des Dieux qu'il a lui-même écrit en 1989 et que nous avons joué l'an dernier. Après avoir regardé un montage photo de la pièce, Michel Azama nous a posé quelques questions pour connaître le verdict des spectateurs et bien entendu, celui des acteurs. Romain, Clémentine, Claire S, Claire G, Margaux et moi étions les seuls restants de l'année dernière.  Globalement, nous avons tous répondu  à peu près la même chose : un début très difficile à l'approche du texte assez complexe, aux différents rôles du choeur car chacun pensait avoir un "petit rôle sans importance", le terme "tragédie" qui nous effrayait beaucoup, la peur de la réaction du public et enfin, la bonne performance des représentations qui était très incertaine ; cependant, une vision très évolutive au fil du temps : nous avons appris à bien comprendre et interpréter le texte, à bien "former" nos personnages, à y prendre goût sans se plaindre du "petit rôle" puisque l'on s'est vite rendu compte de la grande importance du choeur, et enfin, au fil de l'année, de plus en plus de confiance en soi. C'était ensuite aux des spectateurs de commenter cette pièce : un mauvais présentiment à la vue du décor et du langage très soutenu, mais la plupart affirme s'être fait "prendre par l'histoire", et au final, avoir un exellent point de vue sur la pièce :)

PAS FINIIIIII !!!

C'était ensuite à notre tour de lui poser des questions. Le sujet était sur le théâtre en général mais il a très vite bifurqué sur sa vie personnelle : de quoi s'inspire-t-il pour écrire ? A-t-il déjà été déçu de certaines représentations de ses pièces ? etc. etc... 

Et c'est enfin que nous avons eu droit à un grand privilège : l'écouter lire quelques extraits de sa nouvelle pièce qu'il n'a même pas enocre publié : Dissonance.

Mélanie

Par Olivier Massis le Lundi 9 novembre 2009 à 10:49
Donne plus de détails sur cette séance : comble les "etc.etc.". Quelques sont les anecdotes qu'il a racontées et qui t'ont le plus marquée ? Comment as-tu réagi à discuter avec l'auteur de la pièce dans laquelle tu as jouée ? Qu'est-ce que cela fait ? Et DISSONANCES, de quoi s'agit-il ? de quoi cela parle-t-il ? comment ? Plus de détails, que diable !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://theatrelfs.cowblog.fr/trackback/2929428

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast