theatrelfs

Jeudi 10 juin 2010 à 11:14

Existe t’il alors un schéma de la comédie ?
 
            1.2 Structure et genre de la comédie
 
            L’un des défauts de la comédie c’est qu’elle est souvent datée. Ce qui faire rire ou captive à un moment donné est très souvent ce qui ce démode le plus. Pourquoi, contrairement à la tragédie, la comédie se démode t’elle ? C’est sans doute parce que le spectateur sais ce qu’il va arriver au personnage, et qu’au final, les impostures sont levée, les amants finissent mariés et les familles se reconstituent. Pourtant, le sort des personnages tragiques sont eux aussi connus de tous.
 
            La différence réside alors dans la spécificité de la comédie et de la tragédie. La comédie peint les mœurs de la société. Les personnages sont alors inspirés de personnages réels, de gens communs comme par exemple les bourgeois, les avares, les médecins, les notaires. La comédie a pour but de descendre l’homme de son piédestal en utilisant le rire. La tragédie, elle, au contraire, a pour but d’élever l’homme. Les personnages ne sont pas communs et possèdent une noblesse de l’esprit que l’on retrouve rarement dans la vie courante. Par exemple Hyppolite dans Phèdre est l’un de ces personnages dont la valeur morale est irréprochable.
 
            Lorsque l’on va assister à une comédie on veut donc une critique de notre société, celle que l’on connaît. Le spectateur du XXIème siècle ne peut alors pas comprendre la critique que l’on retrouve dans la comédie du XVIIIème siècle et les jeux de mots de cette époque ne sont pas toujours compris par les contemporains.
 
            Alexandre Dumas explique biens dans Souvenirs dramatiques les différences qui existent entre la comédie et la tragédie : « La comédie est la peinture des mœurs, et le drame celle des passions ; la comédie, c’est la société, le drame c’est l’humanité. La société change ; chaque siècle lui donne une nouvelle face, chaque règne un nouveau cachet, chaque révolution une nouvelle allure. L’humanité est invariable ses passions sont identiques ; elles se manifestent de la même manière dans le théâtre hindou, dans le théâtre grec, dans le théâtre romain, dans le théâtre anglais, dans le théâtre allemand et dans le théâtre français.
 
            L’acteur appelé à jouer de la comédie doit donc avoir vu. L’acteur appelé à jouer du drame a besoin que d’avoir éprouvé »
 
            Si l’acteur doit « avoir vu » pour jouer la comédie, le spectateur, lui, doit « avoir vu » pour la comprendre. Voilà pourquoi, la comédie se démode si facilement.

Margaux C.

Par buy an essay le Mardi 17 avril 2012 à 12:14
Informative and interested blog having valuable information regarding the subject matter. You did a wonderful job, keep your chin up.
Par rs gp le Jeudi 21 novembre 2019 à 15:32
La comédie est un genre très ancien et il est intéressant de voir comment elle s'est développée au cours des millénaires. on ne peut pas vraiment s'attendre à ce qu'il soit toujours le même
Par ubcpoker le Jeudi 19 décembre 2019 à 22:04
agen judi online indonesia
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://theatrelfs.cowblog.fr/trackback/3006272

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast