theatrelfs

Dimanche 13 novembre 2011 à 2:54

“REDEMPTION IS ABOUT SOMEONE WANTING TO CHANGE.”

 

L

e Ruban est une production de danse, réalisée par la compagnie française Lexintown, dont le but est de divertir des cérémonies et des galas d’organisations culturelles et charitables, avec des spectacles de danse classique. Elle s’est déroulée le matin du samedi 12 novembre 2011, à l’Alliance Française de Singapour. La production était divisée en deux parties : dans un premier temps, nous avons eu le droit à assister à un solo et à un duo ; puis nous avons ensuite regarder la production filmographique du spectacle Le Ruban lui-même.

 

 

L

e solo était tiré d’un ballet classique, appelé Don Quixote, chorégraphié originalement par Marius Petipa, dont l’extrait choisi se trouve à l’acte III. C’était de la danse pure classique, contrairement au duo... Effectivement, le duo, dansé par Jonathan Guillarme et Elsa Raymond (tous deux ayant fait leur formation à Lyon) demeurait, lui, un duo plutôt contemporain. Même si Elsa Raymond était sur pointes, les mouvements, eux, faisaient bien partie de la danse contemporaine. Leur contrôle restait parfait pendant toute la représentation, avec de nombreux portés, sauts, mouvements lents, mais souvent en contact avec l’autre. C’était comme s’ils ne formaient qu’une seule personne parfois. Je trouve que leurs sentiments se dégageaient bien lorsqu’ils dansaient. Ce qui était intéressant aussi, c’était de pouvoir les rencontrer après la représentation et de leur poser des questions ! (en tout cas, moi j’en ai profité !)

 
http://theatrelfs.cowblog.fr/images/IMG.jpg

 

L

a seconde partie du spectacle était filmographique : il s’agissait en effet du ‘making of’ de la production Le Ruban, chorégraphié par Grégory Gaillard. Avant de devenir chorégraphe, Gaillard était tout d’abord un danseur (et l’est toujours d’ailleurs ! il sera même dans le corps de ballet de Giselle en janvier !) qui a dansé avec les plus grands chorégraphes jamais connus (tels que Balanchine, Noureev ou encore Béjart), et avec une des meilleures compagnies de danse mondialement réputée : l’Opera de Paris. Gaillard a travaillé en collaboration avec la directrice filmographie Bérangère Prévost pour réaliser ce film. Le Ruban dure environ 1h00 et inclus uniquement quatre danseurs – Julia Bailet (interprétant Lisa), Jean Sébastien Colau (Anton), Xavier Juyon (officier de police) et Mikael Champs (officier de police). L’histoire est basée sur les principes de l’amour et sur le pardon. En effet, le synopsis du spectacle Le Ruban est l’histoire d’Anton, fou amoureux de sa femme Lisa mais qui va tomber dans une addiction pour la drogue... Cela va le mener en prison, et va créer des problèmes dans le couple, puisqu’à présent, Lisa ne fait plus confiance à Anton, et ne comprend pas comment il a pu lui faire ca. Lorsqu’il est incarcéré, il va tout d’abord refuser de manger et de boire, et tomber petit à petit dans une dépression. Mais lorsqu’il essaie de changer sa force interne, Anton va se faire aider de deux officiers de police, afin de regagner sa force et son courage ; ce qui va le pousser à écrire une lettre à sa femme, lui disant qu’il regrettait ses actes et qu’il voudrait se faire pardonner. C’est ce que Lisa décide de faire : pardonner son mari afin de lui rendre sa force et donc sa raison de vivre. Avec cette lettre, Anton va aussi joindre un ruban (d’où le nom du spectacle), que Lisa va porter jusqu’à son retour. Ils sont de nouveaux ensembles à la fin de la représentation. Le film est divisé en huit scènes ; toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Les danseurs paraissent en permanence extrêmement légers, et ils donnent aussi souvent l’impression que les mouvements qu’ils réalisent sont simples (mais ce n’est pas le cas malheureusement...). J’ai beaucoup aimé ce film, mais c’est vrai que j’aurais quand même préféré le voir en direct je pense. Je trouve également que les éclairages et la musique se mariaient bien avec la danse classique ; et que les sentiments des danseurs se faisaient très bien ressentir. Pour moi, c’était une excellente matinée et j’en garde de bons souvenirs ! Merci Monsieur d’ailleurs de nous y avoir emmenés !

 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la compagnie par e-mail : martine.coiquaud@lexintown.com ou par téléphone, au 9081 0712.

 

 

 

FORGIVENESS IS A TESTIMONY OF TRUE LOVE.

 

Julie JOUSSE

Par theatrelfs le Dimanche 13 novembre 2011 à 9:16
Je trouvai ca une très bonne idée de ne pas que montrer un film sur la danse, mais de commencer par une introduction avec des vraies personnes, bien qu'elle fut courte. J'ai beaucoup aimé la deuxième danse, ont pouvait sentir une réelle connection entre les deux danseurs, c'est ca qui rendait la danse si magique. J'étais impressionné aussi par le nombre de portés éxécutés en une seule danse, car j'ai vu beaucoup de spectacles de danse, et c'est rare qu'il y ait autant de portés en si peu de temps. J'ai aussi beaucoup aimé car ont étés très près de la scène, et donc des danseurs, et ont pouvait ainsi les entendre respirer, entendre leurs essoufflements, on sentaient qu'ils donnaient leur maximum.

J'ai beaucoup aimé ce film, et moi qui aime beaucoup la danse, je pense que ca a du être un spectacle magique pour le public. J'ai trouvé que les danses étaient d'une finesse incroyable, et comme tu dis, les danseurs paraissaient voler sur la scène tellement ils se faisaient légers. Et sans parler, sans mimer, ont arrive à deviner leurs sentiments, rien qu'avec leurs pas et leurs expressions. J'ai aussi beaucoup aimé la musique qui collait parfaitement avec les mouvements, et j'ai trouvé que les changements de rythmes et des styles de musique étaient très intéressants, lors de la danse des deux policiers, la musique se détache complètement de celles auparavant, et leur danse aussi d'ailleurs, ils passent à un style plus contemporain.

Merci Monsieur Massis !
Par theatrelfs le Dimanche 13 novembre 2011 à 9:16
C'est Diane :)
Par theatrelfs le Dimanche 13 novembre 2011 à 11:07
Je suis tout a fait d'accord avec toi Diane quand tu dis qu'on "sentait qu'ils donnaient leur maximum", car meme moi, et je me trouvais au milieu de la salle, j'arrivais a les entendre respirer. C'est vrai que c'est tres fatiguant la danse, mais au point de respirer comme ils respiraient, cela signifie qu'ils se donnaient vraiment 'a fond'! Et oui en effet il y avait beaucoup de portes...

Encore une fois, je dois dire que je suis d'accord avec toi pour les changements de styles de musiques: ca donnait un aspect tres interessant au spectacle (c'est vrai que j'ai un peu oublie de parler de la musique dans mon article...) Et oui j'ai aussi oublie de dire que ma danse preferee etait, tres probablement, celle des policiers. Ils etaient dans une telle coordination... Impressionnant.

Julie
Par theatrelfs le Lundi 14 novembre 2011 à 14:46
J'ai trouvé que des deux premières danses, la seconde avait le plus d’intérêt. Bon même si je ne suis pas du tout danseur, et je me rend pas trop compte des difficultés, c'est surtout le nombre de portés qui m'a impressionné. J'ai aussi ressenti une grande cohérence entre les deux danseurs.

Du coté du ruban, je trouve que le meilleur était le jeu de scène d'Anton et Lisa : l'expression de l'amour, la déception... Après il y a aussi la danse des policiers, avec le changement du style de musique et la synchronisation entre les danseurs.

Eliott
Par Yohan1 le Jeudi 17 novembre 2011 à 14:15
J'ai trouvé que le film :"Le ruban" était très émotif. Effectivement le sujet ici abordé est très profond. J'ai pensé que les prestations de Julia Bailet et Jean-Sébastien Colan était très fusionnel et profonde. Quand au prestations "live" que nous avons eu en première partie, elle m'ont permis de m’intéresser un peu plus a la dance dont je ne connaissais pas au début, de plus j'ai aussi trouvé comme Diane qu'elle rendait la présentation du film plus intéressante. Tout comme Diane et Eliott, j'ai préféré la deuxième danse ou l'on sentait une vraie connexion avec les deux danseurs, de plus j'ai beaucoup aimé ce duo contemporain mélangé a un solo classique.
Enfin, merci Monsieur pour cette mâtiné bien passée.
Yohan
Par Thibault Ribette le Samedi 19 novembre 2011 à 8:27
Sur l’ensemble de la mâtiné passer a l’ alliance Française, j’ ai passé un bon moment. La représentation des danseurs sur scène m’a pas plus. Par contre j’ai quelque mots a dire sur cette premier partie.
La performance de la première danseuse était accompagnée d’une musique gaie et joyeuse. Je m’attendais à avoir des gestes plus souples et énergiques de la part de la danseuse. Mais non, elle n’a pas pu faire sortir cette émotion. Cela ma dérangé a comprendre le lien entre la music et ce qui se passer sur scène.
La scène avec le duo Elsa Raymond et Jonathan Guillarme était très intéressante. Le début m’a plus. La music qui permettait de suivre l’histoire du duo. Par contre ver la fin, on entendait le souffle des danseurs .Ceci m’a empêcher de rentrer dans leur histoire. De plus, on entendait leur pas, trop dur a supporter. Je ne veux pas les entendre, je veux les voir danser avec la music. Ceci à briser le sens des morceaux de music joué. D’un autre cote, c’est la première fois dans ma vie que je vois de la dance sur scène.
Pour ce qui est du film jouer dans la deuxième partit de la matinée : Je l’ai adorée. Les lumières était magnifique et l’angle des cameras mettait bien en valeurs les émotions exprimées. La pièce à tres bien était enregistrée. Avoir vue le film de la pièce ne m’a pas dérangée. Je trouve que le film permet de donner une ambiance rêvée de l’aventure amoureuse et de mettre en valeurs le sens des chansons dans l’histoire.
Les deux seuls choses que j’ai à critiquer sont La performance de ‘’Lisa’’ et les deux gardes.
LA dance contemporaine proposée par les deux gardes ne m’a pas du tout plu car je n’ai pas aimé le changement brutal dans le genre de music. Je trouve qu’on brise le rêve qu’on se donne. Cette partie m’a même énervée.
Pour ce qui est de Lisa : je l’ai trouvé sans émotion et froide .Ces pas de dance sont peut être tres bien et tres complexe mais cela m’a donner l’impression qu’elle jouait son rôle au lieu de le vivre. Quant elle jouait, je voulais m’endormir et juste écouter la music. Je ne l’ai pas supportée. Ce qui m’a permis de rester éveillé était la performance de Jean Sébastien Colau sur scène. Il rend l’histoire et le personnage vivant. Il était le seul à rendre cette aventure amoureuse captivant.

Thibault ribette
( desolez pour les fautes de francais et d' orthographes)
Par Anais V. le Lundi 21 novembre 2011 à 12:15
Je te rejoins Julie sur ce que tu as dit.
La première partie du spectacle, fut pour ma part, celle que j'ai le plus appréciée. Cette petite introduction qui installait l'ambiance du film était très agréable. La danseuse asiatique qui a d'abord commence a danser a très bien exécuté son solo. Mais bien entendu, et comme tout le monde d’après les commentaires précédents, le duo des deux danseurs français fut le plus captivant. En effet, ils dégageaient une légèreté assez étonnante, et comme l'a dit l'auteur de l'article, contrôlaient parfaitement leurs mouvements. Les pas de la danse étaient très bien chorégraphiés; une grâce et une beauté stupéfiantes émanaient des deux danseurs. J'ai donc beaucoup apprécié le petit spectacle en “live” ! (:
J'ai par la suite été également très contente du film. Comme l'ont déjà dit mes camarades, c’était un très beau spectacle. Les danses furent toutes très bien réalisées par les danseurs, qui exécutaient leurs chorégraphies a la perfection. En outre, celles-ci collaient parfaitement aux musiques. J'ai également beaucoup apprécie la trame de l'histoire, qui se dégageait bien des danses et que l'on parvenait très bien a comprendre. De plus, bien que le support du spectacle soit un film, cela n’empêchait pas de ressentir les émotions et sentiments des danseurs, qui parvenaient a nous les faire passer avec une aisance admirable. Mon moment préféré fut celui ou les deux policiers aidant le prisonnier, exécutèrent leur danse. En effet, les mouvements étaient très intéressants et recherchés, et j'ai surtout beaucoup apprécie le “décalage” entre les chorégraphies des danseurs et leurs costumes.
Pour conclure, et comme vous avez du le comprendre, j'ai passé une très bonne matinée!

Anais Vassallo
Par theatrelfs le Vendredi 25 novembre 2011 à 11:32
Alors moi je rejoins un peu l'avis de tout le monde, je trouvais ce film assez captivant, je trouvait que les deux danseurs éxécutait de magnifiques solos. Il y a notamment une chose que j'ai apprecié, et ca je pense que tout le monde est d'accord, le duo entre les deux danceurs était vraiment captivant, on pouvait vraiment en comprendre le sens, on arrivait bien à se représenter les thème du déchirement et de la passion amoureuse, et puis après le duo final qui nous as amené sur le thème des retrouvailles. Une autre chose aussi qui m'a assez captivé, c'est lorsque que l'homme est en prison et qu'il commence à executer un solo, et juste après on change d'espace puis on voit la femme qui fait un solo, puis on passe simultanément de l'un à l'autre, et on avait vraiment l'impression que même si ils étaient éloignés, ils arrivaient à ressentir la présence de l'autre, on pouvait même pensé qu'ils arrivaient à se parler, et c'est une des choses qui m'a beaucoup plus. Par contre, je me pose beaucoup de question à propos de ce duo que les deux gardiens de prison on effectué, je n'en est pas vraiment compris le sens et le but symbolique. Mais donc, je peux vraiment dire que même si j'ai manqué le début du film, il m'a comme même bien captivé. Eudore Pirmez
Par dissertation methodology help le Lundi 26 mars 2012 à 13:23
To me education is a leading out of what is already there in the pupil's soul. To Miss Mackay it is a putting in of something that is not there, and that is not what I call education. I call it intrusion.
Par MBA finance dissertation le Mercredi 11 avril 2012 à 6:56
that was really excellent photography , i never see before .
Par custom essay le Mardi 17 avril 2012 à 12:03
I have gained a lot of knowledge by reading your post. It is really a wonderful blog endow with a lot of knowledge for readers who wants to know about the subject matter. Thank you very much.
Par the internet marketing company le Dimanche 13 janvier 2019 à 12:11
This is also a very good post which I really enjoyed reading. It is not every day that I have the possibility to see something like this..
Par quel métier choisir le Mardi 10 décembre 2019 à 19:18
Au final, vous aurez également tous les éléments déjà prêts pour mettre en forme votre CV, votre lettre de motivation et préparer vos entretiens.
Par link alternatif gudangpoker le Samedi 28 décembre 2019 à 19:02
the best places for playing game poker online , and visit our website to give rate . thanks !
Par 엔트리 파워 볼 le Lundi 10 février 2020 à 9:45
Hello, I just wanted to compliment you on your excellent website. As of now, this is one of the most unique and informative sites that I visited this year. As you have a Fascinating content and very well laid out and it was easy to read. You should be commended for all of your efforts. Take care and I wish you the best in your current and future endeavours.

Would you like to follow this site: https://www.momobet-888.com/ntry/powerball
Par 먹튀검증 le Mercredi 2 septembre 2020 à 13:55
) The ending was repetitious and went against the grain of the better middle parts.
Par 메이저사이트 le Mercredi 2 septembre 2020 à 13:56
I do consider all the ideas you’ve introduced on your post. They are very convincing and will definitely work. Nonetheless, the posts are very brief for starters. May just you please lengthen them a bit from subsequent time? Thanks for the post.
Par 먹튀폴리스 le Dimanche 6 septembre 2020 à 11:32
I recently found and came across your blog and have reading , i will keep reading this blog everyday.
Par circle 30mm diameter ntag215 nfc le Dimanche 6 septembre 2020 à 11:33
i always search the internet for free essays, there are many sites that shares some free essays;;
Par smhumzaali le Jeudi 1er octobre 2020 à 7:40
Wow i like yur site. It really helped me with the information i wus looking for. Appcriciate it, will bookmark.
https://www.rokagress.ro/categorie-produs/gresie-si-faianta/
Par magzinetoday le Dimanche 4 octobre 2020 à 11:41
I was curious if you ever considered changing the layout of your site? Its very well written; I love what youve got to say. But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better. Youve got an awful lot of text for only having one or two pictures. Maybe you could space it out better?
https://daumd.info/
Par 더킹카지노 le Samedi 10 octobre 2020 à 13:41
An fascinating discussion will probably be worth comment. I do believe that you ought to write on this topic, it might certainly be a taboo subject but normally folks are there are not enough to talk on such topics. An additional. Cheers
Par foxz24 le Samedi 10 octobre 2020 à 13:41
After study several of the blog articles on your own site now, and I genuinely as if your technique of blogging. I bookmarked it to my bookmark website list and are checking back soon. Pls check out my site also and inform me what you think.
Par 먹튀검증 le Jeudi 15 octobre 2020 à 12:09
Thank you a bunch for sharing this with all folks you actually recognise what you’re speaking approximately! Bookmarked. Kindly also discuss with my website .We will have a hyperlink change arrangement between us!
Par bhrt near me le Jeudi 15 octobre 2020 à 12:09
Obviously I like your web-site, however you have to test the spelling on quite a few of your posts. Several of them are rife with spelling issues and I find it very bothersome to inform you. On the other hand I will surely come again again!
Par 안전놀이터추천 le Dimanche 8 novembre 2020 à 8:23
Par Case Study Help UK le Mercredi 11 novembre 2020 à 10:43
Case Study Assignment Writing Help provide assistance, including Law case study, Academic Writing Services, Marketing Case Study, HR Functions Strategy Case Study, History Case Study, English Case Study, and other Assignments Writing materials.
Par tcm forklift harga murah le Samedi 21 novembre 2020 à 15:00
Hello, i like the way you post on your blog. 
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://theatrelfs.cowblog.fr/trackback/3150532

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast