theatrelfs

Jeudi 15 mars 2012 à 3:52

Voilà un texte que je voulais publier sur le blog depuis longtemps, concernant le travail des terminales

Rôle et Place du Public

Notes sur Conversation pour le festival d’Avignon 2008

Pour préparer leur édition 2008, les deux directeurs du Festival d’Avignon, Hortense Archambault et Vincent Baudriller, ont réuni l’actrice Valérie Dréville et le metteur en scène italien Romeo Castellucci.
R.C. : « Sur le plateau, le dialogue me parait impossible. […] Le plateau est une « zone », plein de dangers, de liens autres que ceux de la discussion. »
Ici (à avignon), il y a toujours une confrontation absolument essentielle du travail théâtral avec le public « comme si le spectacle était nu face au public ».
« Il existe toujours le danger de la pure consommation, même à Avignon »
p.17 « Les jugements dans ce festival, vous arrivent sans pitié ; ils sont vraiment tranchants, de la part du public, de la critique, des artistes.
Le public peut être n’important. Notion du rôle de JUGE du public. Après chaque spectacle, le spectateur peut débattre du théâtre. C’est l’expérience qui apporte la discussion, le regard critique (particulièrement à Avignon, la « cité du théâtre »), « la morale du spectateur ». R. C prend comme contre exemple celui du monde politique où le jugement vient avant l’expérience, « tout est déjà jugé » dit-il.
p.23 La place du spectateur
H.A : il existe un « contrat » entre le Festival et les spectateurs. Basés sur le respect des autres, les spectacles n’empêchent pas le conflit et permettent au spectateur de vivre une expérience intense. VB « il y a un contrat entre chaque spectateur et nous, que je ressens à chaque fois à la fin d’un spectacle, dans les vibrations qui montent le long des travées depuis la scène »
V.B : le Festival est orienté TOUT PUBLIC « les jeunes et moins jeunes spectateurs, les passionnés qui ont traversés l’Europe et la France et ceux qui viennent pour la première fois, les professionnels du théâtre et la critique ». Il fonctionne notamment grâce au bouche à oreille. « Il y a aussi la rumeur sur les spectacles. Je marche dans la ville et je l’entends. » Le public permet donc que la représentation ai lieu, le succès des pièces du OFF fonctionne presque uniquement grâce à ce système.
HA : « le spectacle est vécu ici comme une expérience qui doit le transformer, en tous les cas le rendre différent ». Elle insiste sur l’importance du forum et des discussions qui permettent un prolongement du spectacle.
RC : Le spectacle est le moment vibrant, puissant et émouvant tandis que la discussion est sereine.
VB : « Au festival, la solitude du spectateur au milieu de la foule du public est très forte » (sentiment contradictoire), PLACE ?
p.26 RC : « Nous avons besoin de partager le regard, c’est une nécessité. Il ne s’agit pas d’une simple curiosité, de ce regard plat de la communication, fixe, monotone comme une caméra de surveillance, sans aucun champ de tensions » idée du spectateur actif. Mais « un théâtre pour un seul spectateur est impossible, ce serait une contradiction mortelle ». « Le regard est celui du corps » epopteia en grec. Il faut « faire confiance au spectateur, lui confier la puissance de créer lui-même par son regard le spectacle qu’il voit. » Le public a un rôle de CREATEUR.
VD : l’acteur ressent si le spectateur est actif ou passif (cf « l’ennui » de Peter Brook) mais il est impuissant, il ne peut pas contrôler la concentration du spectateur. « L’acteur n’agit pas directement sur le spectateur ». « Accueillir directement cette pulsion du public est également très dangereux pour un spectacle ou un acteur, qui en sont souvent déréglés, orientés vers un acte trop évident, trop commode. » Si la représentation n’a pas permis un échange et une modification pour l’acteur et le spectateur c’est un échec frustrant.
p.39 RC : Le public a besoin d’être trompé. Il n’existe pas de message de vérité car le théâtre dépasse la simple communication. « La vérité est toujours ailleurs ». On ne peut pas donner de message unique à une pièce.
VD : « Si le public accepte d’être trompé, l’acteur se libère de la pression exercée par le public ». Aragon définit le théâtre comme un « mentir vrai ». Principe de négation se met en place.
p.41 « Il faut partir de l’œuvre pour comprendre le spectateur ». La question du sens se pose. En France, il faut donner sens. Le théâtre dans lequel le texte n’a pas une place centrale enduit-il un rapport particulier au spectateur ?
RC : Il existe plusieurs niveaux de compréhension, la compréhension intellectuelle et la compréhension émotionnelle, « quand je suis devant l’œuvre… je cherche un parcours ressenti ». Le plus important est « le chemin que fait l’œuvre en moi ».

Rachel

Par dissertation methodology le Lundi 26 mars 2012 à 13:08
Did you know America ranks the lowest in education but the highest in drug use? It's nice to be number one, but we can fix that. All we need to do is start the war on education. If it's anywhere near as successful as our war on drugs, in no time we'll all be hooked on phonics.
Par dissertations online le Lundi 9 avril 2012 à 7:50
Your post is excellent. I have been looking for this stuff for many days. I appreciate your work. I have bookmarked your website. Thanks.
Par custom term papers le Lundi 16 avril 2012 à 17:09
I have gained a lot of knowledge by reading your post. It is really a wonderful blog endow with a lot of knowledge for readers who wants to know about the subject matter. Thank you very much.
Par gudangbetgratis le Dimanche 29 décembre 2019 à 1:58
please rate and visit our website .. information for freebeting casino online
Par head phones le Jeudi 9 janvier 2020 à 8:09
I think this is an informative post and it is very useful and knowledgeable. therefore, I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article.
Par Creampie Porn le Mercredi 13 mai 2020 à 22:03
I need to to thank you for this very good read!! I definitely loved every little bit of it. I have you bookmarked to check out new things you post…
Par free sexting online le Mardi 9 juin 2020 à 13:53
Truly, this article is really one of the very best in the history of articles. I am a antique ’Article’ collector and I sometimes read some new articles if I find them interesting. And I found this one pretty fascinating and it should go into my collection. Very good work!
Par chat with bdsm rooms le Dimanche 14 juin 2020 à 17:33
I feel a lot more people need to read this, very good info! .
Par فوز العتيبي le Mardi 4 août 2020 à 20:14
You completely match our expectation and the variety of our information.
Par politics le Dimanche 30 août 2020 à 20:55
It was a very good post indeed. I thoroughly enjoyed reading it in my lunch time. Will surely come and visit this blog more often. Thanks for sharing.
Par Concrete Scanning Services in Ma le Samedi 5 septembre 2020 à 13:38
Very nice blog and articles. I am realy very happy to visit your blog. Now I am found which I actually want. I check your blog everyday and try to learn something from your blog. Thank you and waiting for your new post.
Par gurgaon call girls le Lundi 7 septembre 2020 à 13:46
This time we are reviewing Blackbeards Adult Resort, we haven't been there in a few years and believe me it is better. I know, we have it real rough here at Resort Holiday Weeks, going around visiting resorts all over the world and having resort owners and staff treat us like royalty so that we give them a good review.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://theatrelfs.cowblog.fr/trackback/3173604

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast