theatrelfs

Lundi 7 juin 2010 à 11:57

http://theatrelfs.cowblog.fr/images/
            Eonnagata est un spectacle de et avec la danseuse contemporaine Sylvie Guillem. Accompagnee par le choregraphe Russell Maliphant et le comedien Robert Lepage, elle interprete l'histoire du Chevalier d'Eon, Charles de Beaumont. Cette reference historique a l'espion du roi Louis XV n'est que la toile de fond de cette mise en scene qui traite de la question de l'androgynite. En effet, le Chevalier d'Eon  s'habillait et se comportait comme une femme pour satisfaire son metier d'espion, mais aussi parfois, sous la contrainte ( a la cour d'Angleterre ).


            Le spectacle mele scene historiques a tableaux sur le theme de l'opposition entre l'homme et la femme. Un theme qui est tres souvent repris par les couleurs des costumes ( blanc pour la femme, noir pour l'homme ) et le jeu des lumieres., ou a la fin, celui du mirroir.Le decor tres simple et moblies ( des panneaux noirs, des tables ) est egalement utilise pour signifier cette opposition. La mise en scene egalement un melange entre theatre et danse, danse et arts martiaux.  Certaines techniques de jeu ( l'homme qui peut jouer une  femme, par exemple ) sont emprunte au theatre japonais Kabuki. Cela explique egalement le titre du spectavle : Eon + Onnagata ( technique de jeu ou l'acteur homme joue une femme ). A ce titre, on trouve de nombreuses references au Japon: kimono, jeu des ombres...

http://theatrelfs.cowblog.fr/images/
           Le spectacle souvre sur une scene de combat, ou le danseur et seul sur la scene, avec un impressionnant jeu de lumiere. En revanche, je n'ai pas completement compris l'allusion au drapeau de la France, qui n'est pas d'epoque. Au milieu de la piece, on trouve, etonnament, un dialogueentre Beaumarchais et Charles de Beaumont. Avec des rires enregistres, qui etaient, je pense, censes faire le decalage avec le reste de la piece. Je n;en ai vraiment pas compris l'utilite, et j'ai trouve que ca cassait toute l'ambiance magique du reste du spectacle.Certaines scenes etaient egalement a, mon gout, un peu trop explicite, la mise en scene ne laissait pas le spectateur se faire sa propre interpretation.
Pour revenir aux bons moments, parce qu'il y en avait, j'ai trouve l'ensemble des scenes des kimonos vraiment magnifiques, surtout celle utilisant les ombres. De meme pour celle de la mort, avec le jeu du mirroir. Les costumes du createur Alexander McQuenne donnaient une atmosphere encore plus intemporelle a la piece, et le jeu des lumieres etaient particulierement reussi.

         Mon avis sur ce spectacle est donc partage.  Une  mise en scene  interessante, avec des moments surjoues s'opposent a des scenes vraiment belles.

Chloe D
 

Par Master Dissertation Topics le Jeudi 29 mars 2012 à 15:50
Education would be much more effective if its purpose was to ensure that by the time they leave school every boy and girl should know how much they do not know, and be imbued with a lifelong desire to know it.
Par MBA finance dissertation le Mercredi 11 avril 2012 à 7:03
I appreciate It is very nice to see good information in your posting, I was searching the same which you post, thanks now I got my desired information which I was looking for my work.
Par custom paper le Lundi 16 avril 2012 à 17:36
Informative and interested blog having valuable information regarding the subject matter. You did a wonderful job, keep your chin up.
Par link alternatif ubcpoker le Jeudi 19 décembre 2019 à 22:10
agen poker online indonesian
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://theatrelfs.cowblog.fr/trackback/3005131

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast